Bar restaurant Le Lieu Dit - 6, rue Sorbier 75020 Paris - 01 40 33 26 29 - contact@lelieudit.com

Accueil > Rencontres littéraires / débats > Débat avec Allan Popelard « Élections, partis, démocratie : état des lieux (...)

Proposé par AMD Paris

Débat avec Allan Popelard « Élections, partis, démocratie : état des lieux »

jeudi 22 juin 2017 à 19h


Débat « Élections, partis, démocratie : état des lieux »

Plusieurs partis français présents depuis longtemps dans l’espace politique ont été malmenés lors des élections, tels Les Républicains, le Parti Socialiste ou Europe Ecologie les Verts. D’autres types d’organisations politiques sont apparus sous forme de « mouvements », tels Les Insoumis ou En Marche. Des candidats vaincus aux présidentielles ont annoncé la création de rassemblements dits « transpartisans », c’est le cas de Benoit Hamon (PS) ou de Marine Le Pen (FN).

Dans le même temps, la démocratie représentative est de plus en plus contestée ou dénigrée par une partie de la population. Des citoyens de plus en plus nombreux souhaitent s’impliquer autrement, sortir d’un système de délégation pour que chacun puisse prendre part à la vie démocratique de manière active et régulière, y compris en dehors des élections.

Échange et débat avec la participation de Allan Popelard, auteur de l’article "La fin des partis politiques" paru dans le Monde diplomatique du mois d’avril.

« Conçues par les proches du général de Gaulle pour mettre à bas le régime des partis, que celui-ci jugeait responsable d’avoir conduit la France à l’abîme en 1940, les institutions de la Ve République ont produit la « scène de contradiction sur un théâtre d’impuissance » qu’il avait dénoncée. Mais, loin de résulter du jeu des appareils, la décomposition du champ politique semble aujourd’hui plutôt due à un affaiblissement des partis sous l’effet du présidentialisme. [...]

« Dans le mouvement de M. Macron, les chefs d’entreprise sont nombreux à occuper les fonctions d’encadrement (en Moselle, la moitié environ des responsables de comités locaux sont ou ont été patrons). « Contrairement aux autres partis. [...] En marche ! compte très peu d’étudiants de Sciences Po et de collaborateurs d’élus. » Pour cet ancien dirigeant d’une entreprise de nettoyage écologique, cette originalité permettrait de renouveler l’exercice du pouvoir et de sortir de « l’entre-soi » [...] Et de recommander : « Si on veut lutter contre l’abstention, il faut libéraliser les partis. »

[Extraits de l’article La fin des partis politiques, Allan Popelard, Monde diplomatique, avril 2017]

Entrée libre et gratuite, sans réservation

Contact : amis.diplo.75@gmail.com
Le Lieu-Dit : lelieudit.com
Les AMD : www.amis.monde-diplomatique.fr
Rejoignez-nous sur FaceBook : facebook.com/amis.diplo.75


Ce site est propulsé avec SPIP par Petitefabrique.net - Mentions Légales