Bar restaurant Le Lieu Dit - 6, rue Sorbier 75020 Paris - 01 40 33 26 29 - contact@lelieudit.com

Accueil > Rencontres littéraires / débats > Rencontre-discussion avec Par Charlotte Brives. Révolution : Et si les (...)

Rencontre-discussion avec Par Charlotte Brives. Révolution : Et si les virus avaient gain de cause contre les bactéries ?

Mardi 16 janvier 2024 à 19h


3 septembre 1928 : le Britannique Alexander Fleming découvre la pénicilline. Elle est introduite dans les thérapies à partir de 1941, précédant une kyrielle d’antibiotiques au moment de la seconde guerre mondiale. Ainsi fait un sort à quantité de maladies mortelles, et assurée la fortune des laboratoires pharmaceutiques. Jusqu’au considérable développement de leur usage dans les élevages intensifs d’animaux ! Revers de la médaille, de plus en plus de bactéries résistent (antibiorésistance) à leur effet antibiotique. Or il se trouve que d’autres thérapeutiques peuvent être efficaces, comme la phagothérapie (utilisation de certaines propriétés des virus bactériophages, « mangeurs de bactéries »). Charlotte Brives nous montrera comment le boom des antibiotiques a empêché le développement et l’usage d’alternatives pourtant très prometteuses. Par quels mécanismes ? Qu’en pensent les chercheurs aujourd’hui ? Ces nouvelles voies de traitement, se trouve-t-il, pourraient préserver les molécules chimiques encore efficaces, tout en étant accessibles au plus grand nombre.


Ce site est propulsé avec SPIP par Petitefabrique.net - Mentions Légales